index du blog

http://warhammer-old-school.blogspot.comImage HTML map generator

AIDE DE JEU / COUPS CRITIQUES


Je l'avoue, la table des coups critiques de WFRP1 avait une espèce de pouvoir d'attraction invincible sur l'adolescent sanguinaire que j'étais. Ce sont d'ailleurs les premières pages qui se sont désolidarisées du livre des règles. Et parmi les os fracassés, les gargouillis immondes, les projections de sang, etc., "La tête de votre adversaire vole à 1d4 mètres, dans une direction déterminée au hasard " représentait une espèce de Graal, de raffinement dans la brutalité. 

Avec le recul, je pense que le jeu Barbarian : The Ultimate Warrior sur Amstrad CPC n'est pas étranger à cette fascination morbide. Est-ce que vous vous souvenez de ce jeu des années 80 ? Vous jouiez un barbare qui combattait d'autres barbares dans des arènes. La mort de votre adversaire permettait la progression dans le jeu. Si vous avez joué à ce jeu, vous vous souvenez de ce mouvement magistral, la décapitation ! Moment exquis de jouissance que de voir cette tête sauter comme un bouchon de champagne avec une gerbe sanglante.


Et hop là, hahaha !!
Je ne sais pas si concepteurs de Warhammer le jeu de rôle 1ère version ont été influencés par Barbarian. Ce qui est sur et certifié (Graeme Davis lui-même n'en fait pas un secret), c'est qu'ils l'ont été par les films des Monty Python, et tout spécialement, à propos du sujet qui nous intéresse, par la célèbre scène burlesco-gore du chevalier noir !

C'est une égratignure !

VOUS EN VOULEZ ENCORE PLUS ?


Vous n'en avez pas assez, vous voulez plus d'hémoglobine, plus de précision chirurgicale ? Alors vous pouvez utiliser les nouvelles table de coups critiques de l'édition WFRP1 de Hogshead Publication. Ce petit livret de 16 pages reprend les tables de coups critiques du livre des règles et ajoute des blessures différentes parues dans les White Dwarf  91# et 98# et l'Apocrypha Now, selon le type d'armes utilisées : armes tranchantes, armes contondantes, armes de lancer, armes à feu, l'écrasement par de lourds objets, de nouveaux échecs critiques, etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire